Un peu de recul

Rédigé par Nathalie LEGRAND - - 1 commentaire

J'ai pris la douce décision dem'éloigner des réseaux sociaux, bien que je n'utilise que Facebook. Laprofusion créative, les icônes qui remplacent les mots, larapidité, tout cela ne me convient plus.
Je continuerai à suivre mais ensurvolant, en m'investissant moins. Pour l'instant, pour toujours, onverra bien.
Les prochains mois et l'année 2017 seront propices à des changements ou à des points de non retour, selonles événements de la vie, les résultats de ma micro-entreprise.
Tout ceci paraît bien mystérieux maisma décision de moins communiquer ou en tous les cas différemment enmarque le point de départ.
Pour information ou pour petit rappel. Je travaille actuellement à mon premier roman ... noir...
Vous pourrezle découvrir au plus tôt à la fin de l'année ou début de l'annéeprochaine.
La couverture est définie et le titreest : Des gens presque ordinaires.

Partage en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Classé dans : Création - Mots clés : aucun

1 commentaire

#1 Cocco a dit :

Voilà un titre qui promet de l'aventure humaine... ;-) Je pense que l'important est de ne pas être ou se sentir prisonnier d'une réseau, tel qu'il soit... Si le temps et l'énergie que l'on y passe commence à nous ronger, c'est le signe que le réseau nous possède alors qu'il ne devrait être qu'un outil et un espace de communication. Et tu n'es pas devenue "enfin libre" pour te retrouver liée par ailleurs... ;-) Tu as bien raison de suivre ton instinct...

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot hlazj ? :